instagram pinterest google + twitter facebook Accueil
English Deutsch Italiano
0033(0) 490 09 84 95
oustaouduluberon@gmail.com

Une journée en famille : idées balades, sorties, visites

La côte bleue en Train

Pour profiter de ces belles journées estivales, nous avons choisi de découvrir les merveilleux paysages à bord du train de la côte bleue. Nous avons choisi d’’embarquer à Miramas, pour partir côté terre et arriver côté mer ! Et bien nous en a pris car ce fût une très belle découverte de notre patrimoine naturel … tout en étant confortablement assis ... et dans la fraîcheur ! Cette journée ajoute une belle escapade à toutes celles proposées à l’Oustaou du Luberon!  Embarquement à  Miramas ! Déjà, bonne surprise car nous trouvons facilement de la place pour nous garer à proximité de la gare. Arrivés en gare, nouvelle surprise, nous réalisons que beaucoup ont eu la même idée que nous ; Nous retrouvons alors de nombreuses familles avec seaux, pelles, parasols, ballons, … Petit clin d’œil sympathique puisque dans notre tête, nous ne sommes pas dans l’ambiance mer à Miramas ! De nombreux jeunes sont là également pour faire le même périple que nous et visiblement coutumiers de ce voyage. Une fois dans le train, les enfants sont ravis : un train reste toujours magique ! On voit donc avec plaisir les petites têtes collées aux fenêtres avec un sourire jusqu’aux oreilles ! Istres, Port de Bouc, Martigues, Fos sur mer, La Couronne, Sausset les Pins, Carry le rouet, Ensues la Redonne, puis Niolon, que nous avons choisi comme destination ! 

Progressivement les paysages changent et nous profitons de ce spectacle : d’abord une manade (les taureaux font le bonheur des enfants), les différentes villes que nous traversons, les cheminées aux abords des zones industrielles puis aux abords des raffineries, les collines, les pins et enfin : la mer ! En une demi-heure, nous avons un aperçu de la géographie et de la géologie de ce territoire mais aussi de sa vie économique, c’est vraiment une façon différente de découvrir son département.

A partir de La Couronne, toutes les plages sont accessibles à pied de la gare. D’ailleurs la plupart de nos voisins de train descendent ici. De notre train, c’est le ravissement ! Et encore, nous sommes loin de nous attendre au spectacle que nous allons avoir très vite !  Et de façon très égoïste mais aussi très humaine, nous, parents, confortablement installés dans le train, nous regardons toutes les personnes en voiture qui cherchent à trouver une place, qui sont en plein soleil  … Et le matin, ce n’est rien par rapport à ce que nous avons aperçu en retour de plage ! Ah, on ne regrette pas d’être venus en train !

Nous abordons donc la Côte Bleue avec des yeux grands ouverts. Nous voilà à Sausset les Pins. De nombreux restaurants pour déjeuner,  des plages pour se baigner, et des rochers pour escalader ! Nous repartons. Nouvel arrêt : Carry le Rouet. Là aussi, nombreuses petites plages et criques. Egalement un sentier des douaniers moins escarpé qu'ailleurs à faire en partie en famille.

Ensues la Redonne : très belle vue du train. Ici, les calanques s’enchaînent : Figuières, Mejean et Ensues. Nous devons avouer qu’en voiture, c’est assez exceptionnel aussi car c’est de vraies montagnes russes pour aller de l’une à l’autre. Absolument pittoresque mais gardez la voiture pour le hors saison, vous en profiterez beaucoup plus : non seulement l’accès est limité actuellement mais en plus, vous ne ferez que rajouter une voiture de plus à la file existante ! Si vous êtes courageux, vous pouvez aller d’une calanque à l’autre à pied mais pour cela, prenez de bonnes chaussures, beaucoup d’eau, un chapeau et de la crème solaire. Avec des enfants de moins de 8 ans, nous vous conseillons d’éviter car il y a des passages espcarpés et qui dit plage à cet âge, dit aussi parasol, jouets etc que vous ne pourrez prendre avec vous

Nous voilà maintenant arrivés à Niolon. Dernier arrêt avant Marseille et l’Estaque. Nous descendons et disons, 10 minutes (grand maximum) plus tard, nous sommes au bord de l’eau. Nous en profitons pour visiter ce joli petit port et ce qui nous surprend le plus, c’est de voir que nous sommes juste en face de Marseille et que nous bénéficions d’une vue extraordinaire sur la ville. Nous sommes dans un petit coin encore préservé et juste en face, c’est la ville !

Pour déjeuner, nous avons choisi de pique-niquer et nous achetons de quoi nourrir la petite troupe, à la petite épicerie à l’entrée de Niolon. Ici, on trouve de tout : produits de première nécessité, épicerie, charcuterie, glaces. Les sandwiches ne sont pas faits à l’avance : du pain frais et de la charcuterie que l’on découpe devant vous. Gage de qualité ! Nous y sommes très bien accueillis et servis : les sandwiches sont grands et à prix raisonnables (3,90). Nous avons choisi des sandwichs avec de la bonne charcuterie mais on aurait pu être plus raisonnable et choisir des salades ….
Si nous avions réservé, nous aurions pu aller à La PERGOLA, un restaurant sur le port avec une vue terrible sur la mer. Une bonne adresse à retenir pour la prochaine fois … en réservant bien sûr !

A Niolon, il y a une petite plage près du port mais malgré la chaleur, nous avons voulu voir un peu plus loin … et à une petite demi-heure de la gare, il y a une charmante petite plage. Pour y aller, il faut emprunter un chemin, certes le long de la voie ferrée mais avec une vue époustouflante sur la mer et Marseille. Attention tout de même à prendre de bonnes chaussures pour les derniers mètres … c’est donc ici que nous pique-niquons et profitons de la mer.

Après en avoir bien profité, nous allons visiter le village et retournons à la gare car il nous faut déjà penser à repartir.
Nous voilà donc de retour dans le train, contents de nous retrouver dans la fraîcheur et de nous laisser porter jusqu’à Miramas. Pour information, tous les trains n’ont pas ce même confort, nous avons eu la « chance » d’avoir des trains modernes mais pour les amoureux des anciennes rames, sachez qu’elles circulent toujours (le samedi, vous avez presque une chance sur deux d’être dans une ancienne rame, le dimanche, c’est en majorité les nouvelles et en semaine, en majorité les anciennes).
Et dernière petite anecdote, à la gare de Miramas, un TGV pour Paris était à quai : nous sommes passés de l’ambiance vacances, farniente, mer au monde urbain juste en un saut de quai !

Plus d'informations sur Marseille et les alentours 


L'Oustaou du Luberon - La Tuilière 84530 Villelaure
GPS : 43.723152 Nord 5.431159 Est
Tél. : +33 (0)4 90 09 84 95 - Mobile : +33 (0)6 64 90 56 24 - oustaouduluberon@gmail.com

Cécile REYNIER & Michel VINCENS , N° siret 390 152 056 00037 - La Tuilière 84530 Villelaure
N° TVA FR 5439015205600037